echecsinfos.com



echecsinfos.com




" Pas de réussite sans échecs " --- François VOITURON








by ENJE
Enseignement du jeu d'échecs à l'école

11 avril 2018

Histoire des pièces d'échecs Italiennes



En 1935, le Florentin Guido Angelo Savetti propose la création de pièces d'échecs 100% italiennes qui se démarquent du style anglais et français.

Salvetti n'était pas seulement le Président du Club d'échecs de Florence (Circolo Scacchistico Fiorentino).
Il était l'organisateur du Championnat National d'échecs en 1935 et 1936, compétition placée sous la tutelle de l'ASI (Associazione Scacchistica Italiana) elle-même soumise à l'OND (Opera Nazionale di Dopolavoro), sorte de ministère des loisirs créé par Mussolini, dès 1925.

Pour la dictature fasciste, il importe de contrôler les Loisirs et les Sports. Le jeu d'échecs doit montrer patte blanche pour obtenir les subsides qui seuls permettent l'organisation de grandes compétitions.

Pour Salvetti, les pièces d'échecs Régence des français sont instables.
Pour ce qui est des anglais, le style Staunton - pourtant assimilé dès 1851 à la normalisation des pièces pour permettre les compétitions internationales - avec la fente caractéristique du Fou qui représente la mitre de l'évêque pose problème. La tradition Italienne serait plutôt d'avoir un casque !

Il faut donc proposer un jeu purement Italien pour plaire au régime politique, et le faire fabriquer uniquement en bois Italien pour répondre aux visées d'une économie autarcique.

Le résultat est pour le moins déroutant.
Comme l'indique un critique de l'époque, les proportions du Cavalier ne sont pas respectées et le Fou ressemble à un percolateur !

Article complet en anglais sur le site chess-museum

1 avril 2018

Les délices du jeu d'échecs avec Jérôme Bosch




Jérôme Bosch (1450-1516) est un peintre flamand primitif réputé.
Ses peintures sont truffées de détails et de symboles.

Dans "Le jardin des délices", triptyque à l'huile sur bois, qui révèle un monde paradisiaque dépourvu de toute notion du Mal, on découvre des joueurs d'échecs (partie gauche).

Et dans "Les sept péchés capitaux et les Quatre dernières étapes humaines", visible au Museo del Prado à Madrid, on distingue des pièces d'échecs sur une petite table (Orgueil) et surtout des joueurs d'échecs au Paradis ainsi qu'un Ange qui joue seul (analyse de partie ou composition d'un problème ?).

Un délice.
Il manque toutefois un détail dans ces peintures que nous avions pourtant trouvé chez Brueghel . . . On vous laisse comparer (Les joueurs d'échecs de Brueghel)





14 mars 2018

Leçons d'échecs avec Charles QUINT



En Février 1540, Charles Quint (1500-1558) arrive dans sa ville natale de Gand (Belgique) pour y mater une révolte des citoyens contre l'impôt. La ville se rend sans combat. Les responsables sont humiliés en public et doivent défiler avec un noeud coulant autour du cou à l'image des Bourgeois de Calais sculptés par Rodin.
Aujourd'hui encore, les citoyens de Gand se surnomment les porteurs de noeud coulant ("stropdragers"). 

L'historien allemand Johannes Sleidanus relate pourtant un affrontement à la cour du Prince * qui aurait opposé l'empereur Charles Quint à son animal de compagnie, un singe. Ce dernier gagne une partie d'échecs contre son maître en administrant le mat du Berger. Colère de l'empereur qui rejette l'échiquier et blesse l'animal.  Obligation est faite au singe d'accorder une revanche . . . et, à nouveau, Mat du Berger ! Cette fois-ci, l'animal file sous la table pour échapper au courroux de l'empereur.

Dans l'ouvrage La Légende des sept pêchés capitaux **, l'anecdote illustre la Colère et Charles Quint, voyant le singe s'enfuir après son deuxième Mat comprends "à quel degré de petitesse la colère ravale l'homme", et il estime avoir reçu une bonne leçon.

Une autre explication est possible avec une manoeuvre de Sleidanus, activiste protestant opposé au représentant du catholicisme qu'est Charles Quint.

Le massacre de la Saint-Barthélémy (1572) est tout proche, les oppositions sont féroces. Lorsque Isabelle de Castille, dite la catholique, achève la Reconquista (1492) et chasse d'Espagne les musulmans (puis les juifs) un hommage surprenant lui est rendu. Les règles du jeu d'échecs sont modifiées. La Dame qui était limitée à une case en diagonale est libre de se déplacer sur tous les axes (horizontal, vertical, diagonal) d'autant de cases qu'elle le souhaite. Avec le renforcement de la chrétienté, l'évêque (Notre Fou et Bishop en anglais) gagne en puissance et peut parcourir les diagonales entières au lieu de 3 cases.
Le Roi au centre de l'échiquier est malmené.

Le Mat du Berger administré avec l'aide de la Dame et du Fou est une illustration de la nouvelle force d'attaque de ces deux pièces. L'invention du Roque attendra jusque 1560.

Sleidanus ne se moque pas uniquement de Charles Quint en suggérant qu'il est inférieur en esprit à un singe. Puisque l'hommage rendu à Isabelle de Castille - grand-mère maternelle de Charles Quint - conduit à dénaturer le jeu d'échecs au point qu'un singe peut battre un empereur, la leçon sous forme allégorique est adressée aux catholiques.




* Palais ou logent les nobles à Gand.

**
Légende des sept pêchés capitaux
par Jacques Albin COLLIN DE PLANCY
Mélier et Plon éditeurs,
avec approbation du vicaire-général DUPANLOUP, le 18 octobre 1844.


EXTRAIT :
"L'histoire est le tableau de la vie, mélange de choses sérieuses et de choses bouffonnes.
Et souvent, il n'y a pas moins d'enseignement dans le récit d'un petit fait trivial que dans le procès verbal solennel de ce qu'on est convenu d'appeler un grand évènement. Ne négligeons donc pas l'anecdote."


8 mars 2018

Quand Jackie Kennedy joue aux échecs


Dans la famille Lee Bouvier, je demande la soeur cadette de Jacqueline.
C'est Carole.
Donc, Carole Lee Bouvier.

Carole va épouser successivement Canfield, Radziwill et Ross.
Vous pouvez l'appeler Carole Lee Bouvier Canfield Radziwill Ross.
Mais elle se fait communément appeler Lee Radziwill.

Elle joue aux échecs avec Jacqueline.
Soit, Jacqueline Lee Bouvier.

Jacqueline va épouser John Fitzgerald Kennedy (35ème Président des Etats-Unis), puis Aristote Onassis.
On l'appelle Jackie.

La peinture avec nos deux joueuses se trouve (se trouvait) à Hickory Hall.
Vous ne connaissez pas ?
Hickory Hall est une demeure historique construite autour de 1870.
Elle a été achetée par John F. Kennedy en 1955 puis revendue à son frère Robert.
Très pratique pour les familles nombreuses, la maison compte des dizaines de pièces. C'est nécessaire, car Ethel, la femme de Bob (Robert) a eu 11 enfants.

Lire : Partie d'échecs avec JFK (echecsinfos du 16/10/2015)

On ne se quitte pas sans une petite partie - spéciale journée de la femme - entre deux championnes avec un pion promu en Dame à la conclusion.

Yifan Hou vs Marie sebag

5 février 2018

Quand Magritte jouait aux échecs



René Magritte était un joueur d’échecs un peu . . . surréaliste.

Entendez par là que son jeu était composé de sacrifices inutiles, de pertes sans compensation, avec une défense poreuse, des abandons prématurés et autres avatars et désagréments. En témoignent des notes manuscrites (vendues aux enchères), et en particulier deux parties par correspondance jouées dans les années 1950 contre Julien Gracq.

Reste l'hypothèse d'un "jeu vache", en écho à la "période vache" de 1948 pendant laquelle Magritte va peindre une quarantaine de tableaux criards en six semaines dans l'intention de combattre le bon goût et dérouter les marchands d'art.

Les parties jouées sont-elles une joute intellectuelle entre surréalistes ? Ou alors, Magritte a-t-il réservé son talent exclusivement à la peinture selon le voeu de Paul Valéry ?

Toujours est-il que le jeu d’échecs était très présent dans l'œuvre de Magritte.
En 1950, il illustre la revue du Cercle d’échecs Edgard Colle, à Bruxelles. On le voit aussi parfois jouer au café Greenwich devant la Bourse.


« Si les grands joueurs d’Échecs savaient ! S’ils savaient que leur dons et talents si spéciaux et qui parfois les laissent si ordinaires dans le reste des usages de l’esprit, pourraient par une légère, et superficielle, modification de leurs machines mentales, produire dans l’ordre des Lettres ou de la philosophie, des ouvrages extraordinaires !… »
Paul Valéry (1871-1945)
Cahiers  Gallimard 1973

Julien Dracq vs René Magritte (1950) par correspondance

Voir aussi :
Revue d'échecs du CREB n°37 du mois d'octobre 2016

16 janvier 2018

Un coup qui laisse sans voix



L'année débute comme s'est terminée la précédente avec la disparition d'artistes qui ont forgé notre culture.

France Gall, icône de la chanson française, nous a quitté le 7 janvier.
Hier, 15 janvier, Dolores O'Riordan, voix inimitable du groupe pop Cranberries a fait ses adieux. Elle dénonçait le conflit Irlandais dans la chanson à succès "Zombie".
Et aujourd'hui, mardi 16 janvier, Edwin Hawkins, mondialement connu pour l'air de Gospel "Oh Happy Day" est parti.

Difficile de faire de ce jour, comme dans la chanson, un jour heureux.

On se console avec la partie Ossip Bernstein contre José Raul Capablanca disputée à Moscou en 1914.
Au 29ème coup, le cubain avec les Noirs assène un Db6-b2 qui laisse sans voix (et force l'abandon des Blancs).


29....Db2 !!

Ossip Bernstein vs J R Capablanca - Moscou (1914) 0-1


18 décembre 2017

Sapin de Noël pour joueur d'échecs



Petit Mat aidé.
Trait aux Blancs qui aident les Noirs à gagner (3 coups).

6 décembre 2017

Un mat très Rock n'roll pour Johnny

Jean-Philippe Smet alias Johnny Hallyday (15.06.1943 - 06.12.2017) 


Pour l'idole des jeunes,
Notre Johnny aussi dur que du bois,
Le drapeau tombe.
Noir, c'est noir.

On met le feu
avec
un mat très Rock n'roll.


Alekhine-Von Feldt 1916






















16 novembre 2017

Le joueur d'échecs de S.Zweig - Adaptation échiquéenne



Rencontre et animation en compagnie de François Voituron
autour de la parution du livre

"Le joueur d’échecsde Stefan Zweig
Adaptation échiquéenne


mercredi 22 novembre 2017 de 16h à 18h



Librairie LE DIVAN





8 novembre 2017

LIVRE : Le joueur d'échecs (S. Zweig) by ENJE



Explorer la partie purement échiquéenne de l'oeuvre de Stefan Zweig et partir à la découverte des personnages, des lieux, parfois des techniques propres au jeu, ou des réalités historiques, apporte une vision en profondeur et augmente l'intérêt de la lecture du "joueur d'échecs".  

C'est ce que nous avons souhaité avec cette adaptation moderne complétée par le Mat de Zweig, un mat inventé en hommage au talent de l'auteur.



"Le joueur d'échecs"
Adaptation échiquéenne du roman de Stefan Zweig
par François Voituron


126 pages
Format livre de poche 11 x 18

Chaque édition comporte 200 exemplaires numérotés.
L'édition originale (novembre 2017) :
50 exemplaires hors commerce notés H.C
150 exemplaires numérotés I à X puis 11 à 150


Renseignements autres et commande à partir du site : Le joueur d'échecs

Animation ECHECS et dédicaces
Mercredi 22 novembre 2017 de 16h00 à 18h00